Marina Utasse Photography
© Marina.U

Parc de Sainte-Croix - Text

Il y a quelques semaines, nous avons eu l’opportunité de passer deux jours et une nuit dans le magnifique et secret parc de Sainte-Croix. Le parc développe une approche douce et respectueuse de la faune sauvage d’Europe, ainsi qu’une conscience environnementale de l’habitat. En parfaite adéquation avec nos convictions en somme.

A cette occasion nous avons pu dormir dans une véritable cabane perchée sur un chêne immense. Eclairé de bougies, nous étions situés à quelques mètres de l’enclos (le parc même!) des loups gris d’europe. Une expérience insolite ! A la nuit tombée puis à l’aurore nous avons pu entendre (et frémir quelque peu^^) le cri plaintif et lancinant de la meute. Un concert à l’unisson puissant de cette famille de loups, un son peu commun de nos jours mais d’une beauté exquise.

Rester dans le parc en dehors des heures d’ouverture au public nous a également permis d’entrevoir la vie quotidienne de ces animaux et de leurs soigneurs. Nous avons pu assister au nourrissage des discrets et sauvages loups arctiques, dont la présence fantomatique s’éclipse à l’arrivée des visiteurs, à peine le temps d’immortaliser leur ombre… Nous avons également assisté à la curée des loups gris sous le strict respect de la hiérarchie de la meute, l’oméga pourrait en témoigner ! Mais aussi le nourrissage des lynx dont le regard ensorceleur nous fixait patiemment dans l’attente que leur soit servie une proie. Sans oublier la remuante portée de chats sauvages, l’espiègle martre qui jouait avec nous au crépuscule sur le chemin de retour à notre cabane et la timide genette bien moins agitée que sa voisine. Tant d’autres animaux méconnus et fantastiques dont nous avons fait la connaissance hors des livres et d’autres dont nous avons toujours plaisir à admirer.

Enfin nous avons pu observer la gourmandise de cette famille de sangliers aussi bruyante qu’odorante mais qui a bien voulu se prêter au jeu de la pose photo dans sa cohue.

Sonnenuntergang über dem Schwarzwald - Text

Cette série a vu le jour lors d’une journée Geocaching dans la célèbre Forêt Noire, en Allemagne.

A l’issue d’une journée de randonnée, nous sommes montés sur les crêtes pour admirer la vue sur la plaine du Rhin et les jumelles Vosgiennes.

Le ciel nuageux et mouvementé de la journée laissait doucement la place à un doux soleil, déchirant les nuages de ses rayons pastels jusqu’à illuminer les reliquats de neige. Dans le même temps, la brume serpentait du fond de vallée vers les sommets, enveloppant de son manteau nacré les arbres de cette curieuse forêt. Les couleurs étaient irréelles et quelque peu féériques, tel un tableau à l’aquarelle pour lequel un peintre impressionniste se serait damné. Mais le spectacle est éphémère, en quelques minutes la forêt s’assombrit et retrouve la signification de son nom. Seul perdure un ciel taché et violacé, où brille encore au loin le Rhin.

Pompeii Ruins - Text

Cette série a vu le jour lors d’un workshop en Italie dans la région de la Campania. Nous avions réussi à organiser une sortie sur le site antique de Pompéi sur nos journées libres.

Il y a 3 ans déjà, lors de mon séjour en Calabre, j’avais prévu de me rendre sur ce site qui m’a toujours fasciné, en particulier Herculanum. Mais faute de temps ce projet avait dû être avorté. Cette fois-ci, le temps joue encore contre nous et c’est donc une visite éclair dans les rues désertées par les touristes que nous revivons l’espace de quelques heures le mode de vie de l’époque. Je suis restée bouche bée devant la bonne conservation des ruines, devant la qualité des fresques, devant l’ingéniosité de nos aïeux, et bien évident devant leurs mœurs qui nous sembleraient bien déplacées aujourd’hui… Je publie bien peu de la quantité de photographies que j’ai prise, et certaines sont finalement assez célèbres, mais qu’importe, ce sont des clichés qui remémorent de beaux souvenirs. J’y retournerai pour enrichir la collection, c’est certain.

En conclusion de cette journée, je me sens obligée de placer cette phrase si facile : ils avaient pensé à tout ces Romains !

Cold wave in the garden - Text

Comme le titre l’indique, une vague de froid aussi soudaine qu’éphémère a saisi le nord de la France.
Ni une ni deux, j’en profite pour chausser mes bottes, un gros gilet et zou dans le jardin pour saisir cet évènement peu fréquent. Tout était endormi et figé par le froid, je me suis attardée un long moment sur tous les petits détails avant de rendre finalement les armes et d’aller me réfugier devant la cheminée.

From Skuleskogen National Park to the Baltic sea… - Text

Ce parc naturel restera l’un de mes plus beaux souvenir de la Suède… On y retrouve tous les éléments de cette nature froide et calme.

J’apprécie particulièrement leur gestion des parcs naturels, cette volonté d’impacter le moins possible sur l’environnement et ces refuges bien utiles que l’on trouve régulièrement sur nos itinéraires de randonnée. C’est également ici que le Geocaching nous a conduit vers les plus beaux paysages avec cette vue superbe sur la mer Baltique. La géomorphologie y est passionnante et complexe, mais loin de moi l’envie ici d’en faire un cours, sauf à la demande de précisions pour certaines photographies.